Kitano, yakuza 4 life


Sortant d’une trilogie introspective commercialement catastrophique, Kitano s’en retourne à des valeurs plus sûres avec son nouveau film, Outrage, une virée sanglante dans le milieu des gangsters nippons. Le film arrive chez nous ce 24 Nov 2010, dans un style très direct.

L’affiche française marque une rupture avec les précédents films du réalisateurs. Fini la contemplation, la réflexion sur soi-même, Kitano troque son double et ses pinceaux pour un flingue. Avec un Kitano en contre-plongée au regard sérieux, occupant tout l’espace, sur fond blanc, l’affiche affirme sereinement le retour de l’artiste au film de yakuza. Le tout appuyé par un titre massif blanc, soulignant le geste outrageux du bonhomme. Vous vouliez retrouver Kitano ? Vous êtes servis !

Du côté japonais, l’affiche aligne les portraits des acteurs regardant tous sur les côtés, à l’exception d’un Kitano au regard droit. C’est l’élément perturbateur coincé dans un milieu où les gangsters cherchent à s’imposer sans tenir compte des règles. Et plutôt que de souligner la violence, l’affiche se contente de la suggérer par les différentes directions de ces visages bien déterminés à agir. Ces gangsters ne passeront pas leur temps à discutailler psychologie. Titre violet-rosé pour fond noir, Outrage s’annonce comme une chronique mouvementée chez les yakuza.

En résumé, l’affiche française mise sur le retour aux bases d’un Kitano quand l’affiche japonaise présente les conflits d’intérêts d’un milieu qui se règleront dans le sang. Et que les plus heureux se rassurent, Kitano a révélé début Septembre qu’il prépare un Outrage 2 pour 2011.

Pour rappel, voici les affiches françaises des 3 précédents films de Kitano :

À savoir que l’affiche française d’Outrage reprend quasiment le visuel utilisé en 1ère page du dossier de presse international présenté à Cannes 2010.



comments powered by Disqus