(B.A) La ballade de l’impossible


Au cas où vous ne le sauriez pas, cette adaptation du livre de Haruki Murakami est l’un des films (japonais) les plus attendus de cette fin d’année 2010, profitant notamment de la réputation internationale de l’écrivain.

Tiré du livre ;

Etudiant à Tokyo, Watanabe retrouve par hasard une amie d’enfance, Naoko. Ils ont un douloureux souvenir commun : lorsqu’ils étaient lycéens, Kizuki, petit ami de Naoko et ami de Watanabe, s’est suicidé. Naoko, perturbée par ce drame, part bientôt dans un centre de repos. Watanabe est amoureux d’elle, mais leur relation ne peut s’épanouir. Parallèlement, il devient ami avec Midori, une étudiante fantasque qui a aussi été confrontée à la mort, celle de ses parents…

À la réalisation, le franco-vietnamien Tran Anh Hung sortant tout juste de Je viens avec la pluie, son thriller stylisé au rythme contemplatif avec casting international, toujours inédit par chez nous. Un style qu’on retrouve à la découverte des premières images de Norwegian Wood (Ballade de l’impossible), avec l’espoir que le réa passera moins de temps à se regarder filmer. Murakami oblige, il y aura au moins de quoi raconter cette histoire teintée de nostalgie…

En tête d’affiche, Rinko Kikuchi et Kenichi Matsuyama, deux acteurs japonais aux choix très variés, capable d’enchainer du blockbuster (Babel, Gantz) pour finir sur du film plus intimiste, plus indépendant.

Les plus fans d’entre vous pourront se laisser bercer par la chanson éponyme des Beatles, qui sera finalement présente sur la bande-son du film (vive les questions de droits). Si le film est d’ores et déjà annoncé pour le 11 décembre au Japon, on ne sait toujours pas si ça sortira en France… Le film sera distribué dans les salles françaises le 4 Mai 2011 (par Pretty Pictures). Mais si la qualité du film est au rendez-vous, il y a clairement un très gros potentiel de toucher les fans de Murakami.

En attendant le film, vous pouvez aller (re)découvrir le livre !

Source : Pretty Pictures



comments powered by Disqus